2009

Réalisation d’un puits dans le village de Séno. Nous participons au chantier afin de découvrir comment se fabrique un puits. Très enrichissant et intéressant pour nous. De plus, cela nous permet d’être en contact direct avec la population et de mesurer leur souffrance de vivre sans point d’eau.

Début du chantier de Soudjé Dey : c’est un puits profond, plus de 40m, ce qui explique que nous n’en ferons pas d’autres cette année, les finances ne nous le permettant pas. Un puits d’une telle profondeur coûte cher et nécessite la location d’un derrick ce qui augmente encore son coût.